Déguster un Gruyère AOP 1655: un plaisir gourmand


Une exploration gourmande.

Savourer du Gruyère AOP 1655, c’est avant tout une expérience culinaire nouvelle. Des mariages gourmands qui promettent d’éveiller tous vos sens.

Quelques secrets de dégustation.
Pour obtenir un contraste tout aussi succulent que surprenant, ajoutez un soupçon de confiture de mûre ou de framboise sur une lèche de Gruyère AOP 1655. En carpaccio, agrémenté d’une tombée d’huile d’olive, ce Gruyère AOP laisse également transparaître toute sa finesse en fondant délicatement en bouche.

Prendre le temps.
Le Gruyère AOP 1655 que vous vous apprêtez à déguster a maturé de longs mois dans nos caves, avec patience. Prenez le temps. Laissez le reposer une vingtaine de minutes à température ambiante. Et il vous révélera toutes les tonalités de sa saveur.

Un rituel pour égayer les sens.
Goûtez-le d’abord avec les yeux en observant sa belle croûte bien dorée. Touchez alors sa pâte à la texture subtile et fondante. Sentez son parfum, d'abord boisé, il va lentement s'adoucir vers des tons fruités. Goûtez. Laissez-vous surprendre par son caractère corsé et ses notes légèrement salées. Tel est l’apanage de ce prodige: il n’a besoin de rien d’autre pour émouvoir le palais le plus exigeant.